Le nombre de cas confirmés de nouvelle pneumonie coronarienne au Kazakhstan a dépassé 10 000

- May 30, 2020-

Le nombre de cas confirmés de nouvelle pneumonie coronarienne au Kazakhstan a dépassé 10 000


Selon les dernières données publiées par le Ministère de la santé du Kazakhstan, le 29 mai, 450 nouveaux cas de COVIDE-19 ont été confirmés dans tout le pays. À 10 h, heure locale, le 30 mai, heure locale, le Kazakhstan avait reçu un total de 10382 cas de COVID-19 diagnostiqués, 5057 cas de réadaptation et 37 décès.

Les statistiques montrent que dans les trois municipalités et les 13 États du Kazakhstan, de nouveaux cas ont été trouvés la veille, et seulement zéro nouveau cas n’a été trouvé à Akmola. Les régions où le nombre de cas est le plus important en une seule journée sont : la capitale Nur-Sultan (89 cas), la municipalité de Chimkent (51 cas), Atyrau (44 cas), Karaganda (41 cas) et la plus grande ville Almaty (37 cas). Par rapport au 28e, l’augmentation d’une journée du nombre de cas confirmés de COVIDE-19 au Kazakhstan est d’environ 4,5 %.

Il convient de noter que, selon les données publiées par le ministère kazakh de la Santé, à la veille de la fin de l’urgence nationale, à 22h45 le 10 mai, heure locale, le nombre de cas confirmés au Kazakhstan était de 5090. Au cours des 19 jours qui ont suivi, les cas cumulatifs nouvellement diagnostiqués au Kazakhstan ont atteint 5292, soit une augmentation d’environ 104 %.


Selon le rapport du Kazakhstan du 30 mai, le Kazakhstan reprendra progressivement les routes transfrontalières avec les pays voisins comme la Russie, la Chine, l’Ouzbékistan, le Kirghizistan et la Mongolie. Kamalyev, vice-ministre du ministère de l’Industrie et du Développement des infrastructures du Kazakhstan, a déclaré aux médias que le Kazakhstan reprendra progressivement les routes transfrontalières de transport de passagers et de marchandises interrompues le 16 mars, alors que la situation épidémique dans les pays voisins s’est stabilisée.

Le 13 mars, le Kazakhstan a reçu un diagnostic de COVIDE-19 pour la première fois. Le 16 mars, le président Tokayev a signé un décret déclarant l’état d’urgence nationale. Le 11 mai, l’état d’urgence qui a connu deux prolongations a pris fin. Le 29 mai, le Comité interministériel de prévention des épidémies du Kazakhstan a décidé d’annuler les points de contrôle à travers le pays à partir du 1er juin et de rétablir les lignes de transport ferroviaire entre les grandes et moyennes villes et les lignes interrégionaux de passagers routiers.